Le premier à avoir utilisé le terme  "d'Aromathérapie" est René-Maurice Gattefossé, chimiste français, qui a eu recours aux bienfaits de l'huile de lavande pour guérir une brûlure survenue lors d'un accident de laboratoire. Plus tard, il emploiera des Huiles Essentielles pour traiter des soldats hospitalisés pendant la Guerre de 1914 - 1918. Dans les années 1930, il s'adonnera à l'étude des Huiles Essentielles, et un médecin français, Jean Valnet, les utilisera à son tour pour le traitement des blessures de la Guerre d'Indochine.

Mais c'est Marguerite Maury, qui a étudié l'oeuvre du Docteur Jean Valnet, qui est à l'origine de l'Aromathérapie telle que nous la connaissons aujourd'hui. C'est elle qui a instauré le principe de prescription individuelle des Huiles Essentielles en fonction de l'état physique et psychologique de la personne, et qui a introduit la technique du massage comme mode d'administration des Huiles Essentielles.

Au cours des 30 dernières années, l'utilisation de ces essences végétales a acquis une popularité sans cesse grandissante, et la pratique de l'Aromathérapie continue d'évoluer. Les Huiles Essentielles sont de plus en plus utilisées dans les hôpitaux, les maisons de retraites, sur les lieux de travail. Ces produits naturels se comptent aussi parmi les composants de nombreux soins corporels utilisés dans la vie courante.

En conclusion, l'Aromathérapie est l'art d'utiliser les arômes et Huilles Essentielles des plantes comme thérapie pour améliorer le bien-être d'une personne et rétablir l'harmonie entre le corps et l'esprit.